bricolage electricité

Certains propriétaires, dans un but d’économie, refusent d’engager un électricien compétent et reconnu. Ces personnes vont soit exécuter les travaux eux-mêmes ou encore, vont faire appel à un ami ayant des connaissances en électricité. Théoriquement, il est interdit au bricoleur de faire des travaux électriques. Toujours dans un but d’économie, certaines personnes vont faire les travaux eux-mêmes et demanderont à un maître-électricien de vérifier et approuver leur ouvrage. Cette pratique est interdite et peut apporter des sanctions aux personnes impliquées. De plus, si les travaux sont mal exécutés, vous n’auriez que vous-même à blâmer.

les risques face à l'électricité

Les incendies causés par une installation électrique désuète ou non conforme ne sont pas fréquents mais imaginez une seconde que vous perdiez votre maison et son contenu dû à un problème de mauvais bricolage électrique. Votre assureur pourrait annuler votre police d’assurance parce que les travaux d’électricité n’ont pas été exécutés par un électricien certifié. Est-ce un risque que vous voulez assumer pour vous-même et vos proches ?

Si les appareils de votre maison requièrent l’électricité pour fonctionner, ce n’est pas le cas du corps humain qui ne doit pas venir en contact avec le courant électrique. Certains accidents sont dus à l’électricité. L’électricité est une énergie invisible mais tangible. Un contact léger peut causer des brûlures légères alors que dans les pires cas, l’électrocution peut affaiblir le cœur au point d’entraîner la mort. Il ne faut pas avoir peur de l’électricité mais il faut y porter un grand respect.

Malgré toutes ces mises en garde, et que votre âme de bricoleur vous pousse à réaliser les travaux vous-même, restez conscients des dangers possibles. La première précaution consiste à soit débrancher l’appareil sur lequel vous voulez travailler ou soit couper le courant en fermant le disjoncteur ou en retirant le fusible. Ayez soin de laisser une indication sur le panneau afin d’indiquer qu’il y a des travaux en cours. Utilisez des outils de bonne qualité ayant des poignées isolées. Surtout ne remplacez pas un fusible par un autre ayant une intensité supérieure – le fusible est là pour vous protéger. Vous réduirez ainsi les risques d’accident regrettable.

Si vous optez pour engager un professionnel, choisissez-le avec le avec grande minutie. Vérifiez sa compétence et ses certifications nécessaires. Si les travaux s’avèrent majeurs, demandez un diagnostic de votre installation et un bilan des travaux à réaliser. Un contrat écrit en bonne et due forme, détaillant clairement les travaux, les coûts et les échéances, vous protégera.

les normes de l'électricité

Dans une maison, les câbles, conducteurs et appareils vieillissent avec le temps et lors d’une rénovation, ces éléments doivent être remplacés par du matériel conforme aux normes en vigueur. On recommande fortement qu’une installation antérieure à 1991 soit mise à jour aux nouvelles normes de l’électricité.

La norme NFC 15-100, révisée en décembre 2002, régit maintenant les installations électriques des lieux d’habitation qu’il s’agisse de construction neuve, de rénovation ou de modification. L’électricité ne se limite plus à alimenter les appareils d’éclairage et de chauffage mais également tous les gadgets électroniques tels qu’ordinateurs, lecteurs DVD, consoles de jeu, super téléviseurs qui nécessitent un courant stable de qualité.

Outre cette norme, les appareils électriques comportent le symbole suivant :
Norme électricité europeNorme électricité europe

Ce symbole signifie que le fabriquant garantit que l’appareil en question est conforme aux normes en vigueur dans la Communauté Européenne.

Au Canada, la norme équivalente est CSA. Norme électricité CanadaNorme électricité canada